Témoignage pour Family Hope

Où se rendre quand on se pose des questions par rapport à la fertilité après un cancer du sein? C’est précisement à cette question que le site www.familyhope.be veut répondre.

Chaque année en Belgique, quelques centaines de cancers du sein en moyenne sont repérés chez des femmes de moins de 40 ans. Pour beaucoup de ces femmes jeunes, le diagnostic de cancer va survenir à un moment où fonder voire agrandir une famille est un souhait majeur.

Family Hope est destiné à aider les patientes, leurs proches et leurs médecins à s’informer des différentes possibilités de préserver leur fertilité tout au long de leur traitement.

Quand Nathalie Slosse, fondatrice de l’asbl Talismanneke, a appris qu’elle avait un cancer du sein en 2007, elle avait le sentiment que sa petite famille était encore “en développement”. L’idée que son fils n’aurait peut-être pas de petit frère ou de petite soeur était un des nombreux soucis à gérer à l’époque. C’est exactement pour cette raison que Nathalie a accepté de participer au projet de Family Hope et de témoigner de son vécu. (Cliquez ici pour voir le témoignage complet.)

 

Cet article a été publié dans Actus, Grand Arbre est malade avec les mots-clefs , .

REACTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *